Groupe majorité municipale - Février 2022

La solidarité, au coeur de notre action pour Bordeaux

Nous voulons que Bordeaux soit une ville solidaire, accueillante et inclusive. Chaque Bordelais et chaque Bordelaise doit pouvoir trouver des réponses à ses besoins sociaux, dans un contexte connu de hausse des loyers et d'inégalités croissantes, renforcé par la crise sanitaire.

Ainsi, au travers du schéma communal "Bordeaux Solidarités", porté avec le Centre communal d'action sociale (CCAS), nous nous employons à : prévenir la précarisation ; garantir l'accès aux droits primaires (logement, eau, alimentation, santé, hygiène) ; lutter contre les fractures sociales et numériques ; intégrer les publics empêchés dans les actions culturelles, sportives et éducatives.

Comme pour toutes nos politiques, notre méthode propose l'expérimentation, le partenariat (l'Etat, collectivités, CAF) et la concertation. Cela implique de travailler avec les associations et les collectifs qui oeuvrent sur le territoire – nous les remercions ici pour leur engagement – mais aussi directement avec les personnes concernées. Nous avons d'ailleurs rassemblé les acteurs de la solidarité lors d'une journée de travail mi-janvier.

Dans cet esprit, le 20 janvier, la Nuit de la Solidarité a permis le recensement des personnes à la rue, avec l'aide de centaines de bénévoles. Un projet expérimental d'hébergement modulaire verra également le jour ce mois-ci dans le quartier Bordeaux Sud. Il permettra la mise à l'abri d'une dizaine de jeunes, afin de faciliter leur intégration à un dispositif de soin et d'insertion.
Nous accueillons aussi les personnes fragiles : le CCAS a signé sa 1ère contractualisation avec la préfecture de la Gironde dans le cadre de l'"accompagnement à l'insertion et à l'installation des jeunes réfugiés sur le territoire".

Comme nous nous y étions engagés, la recherche de solidarité et d'égalité irrigue l'ensemble de nos politiques. Ainsi, afin de mobiliser tous les outils possibles contre la grande précarité à sa source, Bordeaux candidate à l'expérimentation d'un "Territoire Zéro Chômeur de longue durée" sur le quartier du Grand-Parc.

Un enjeu-clé de la solidarité est aussi l'aide alimentaire, notamment en direction de nouvelles populations précaires comme les jeunes et les étudiants. Nous voulons instaurer une sécurité sociale alimentaire qui repose sur un accès à des denrées saines, bio et locales.

Une mutuelle solidaire de santé sera étudiée. Ce sont des conditions sine qua none vers la santé et la dignité des personnes.

Cela passe aussi par l'accès à la culture avec la mise en place de billets solidaires à l'Opéra, par exemple. Enfin, nous refondons les critères d'attribution des places en crèches et l'ensemble des tarifs municipaux, suite à une large consultation, pour qu'ils soient plus justes et tiennent mieux compte des revenus des personnes et allant jusqu'à la gratuité dans certains cas.Nous restons convaincus que seule une ville solidaire, accueillante et inclusive pourra faire face aux nombreux défis qui s'imposent à elle.